Prison de Nice: Parloir

Brouillon -


Comment entrer en contact avec un proche incarcéré ? 
Il faut se rapprocher des services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP) en milieu fermé. N° de téléphone du SPIP : 04 92 47 22 22


Pour écrire à son proche, il faut indiquer dans l’enveloppe son nom, prénom, l’adresse de l’établissement. Il faut également indiquer le numéro de bâtiment et d’écrou si possible. Il n’est pas possible de lui téléphoner, seul le proche incarcéré le peut et sous certaines conditions. 


Est-ce qu’il est possible de lui apporter des vêtements ? 
Oui. Il faut toutefois se renseigner sur les horaires et les conditions de remise auprès de l’établissement ou association d’accueil des familles. Le linge doit être en quantité limité, dans un sac en plastique avec une fermeture à glissière. Sur le sac, il faut indiquer son nom, prénom ainsi que le numéro de bâtiment et d’écrou si possible. 


Est-ce qu’il est possible de lui apporter un colis de vêtements ? 
Oui, mais sous certaines conditions. Il faut se rapprocher du SPIP pour en savoir plus. 


Comment obtenir un permis de visite ? 

Cliquez sur le lien : https://www.avocat-nice-sanossian.fr/publications/les-permis-de-visite-en-prisonnbsp



Comment prendre rendez-vous pour une visite ? 

Cliquez sur le lien : https://www.avocat-nice-sanossian.fr/publications/les-visites-a-la-maison-darret-de-nicenbsp



Qu’est-ce qu’il est possible d’apporter ? 

Cliquez sur le lien : https://www.avocat-nice-sanossian.fr/publications/le-depot-en-prisonnbsp-nbsplinges-livres-colisnbsp



Qu’est-ce qui doit être déposer au casier ? 
Doivent être déposés dans un casier fermé : 

  • Le sac à main, portefeuille
  • Clés, pièce de monnaie 
  • Carte bancaire
  • Documents d’identité 
  • Téléphone portable, tablette
  • Appareils photos, Casque
  • Chargeur
  • Port USB
  • Cigarettes 


Comment se passe le parloir ? 
Il est possible d’échanger avec le proche détenu et le serrer dans le bras. Il faut conserver une attitude et tenue décente. Les conversations peuvent être écoutées par le personnel de surveillance. Il n’est pas possible d’échanger des objets pendant le parloir, seuls les documents relatifs à la vie familiale et à l’exercice de l’autorité parentale peuvent être remis directement après contrôle du surveillant. 


Quelle est la fréquence et la durée des parloirs ? 
Cela est variable selon les établissements. Règlementairement, la fréquence des parloirs est de 3 par semaine pour les prévenus et 1 par semaine pour les condamnés. La durée d’un parloir est d’au moins une demi-heure, et sur demande préalable la durée habituelle peut être prolongée. 


Est-ce qu’il est possible de bénéficier d’un parloir sans surveillance directe ? 
Oui, si l’établissement est aménagé pour offrir cette possibilité. Il s’agit des unités de vie familiale (UVF), de petits appartements meublés dans l’enceinte pénitentiaire, ou de parloirs familiaux (PF). 


Et à la sortie du parloir ? 
La personne récupère sa carte d’identité, le linge sale éventuellement remis, les affaires dans le casier. 



Commentaires

Rédigez votre commentaire :

<% errorMessage %>
<% commentsCtrl.successMessage %>
<% commentsCtrl.errorMessage %>

Les réactions des internautes

a réagi le

<% comment.content %>

  • a réagi le

    <% subcomment.content %>

Répondre à ce fil de discussion
<% errorMessage %>
Aucun commentaire n'a été déposé, soyez le premier à commenter !